jack’s still hammering

 

ну что, с днем тебя, чувак

день отметили только в Красноярске, похоже, – рецензией на “Сатори” и “Тристессу” (но кого изобразили на фото, мне не ведомо)


а наши новости тем временем:

у Шаши вышла вторая книжка

а вчера состоялась премьера обложки


Bleeding Edge” – so lautet der aktuelle Roman von Thomas Pynchon. Über diesen Autor gibt es gesichert kaum etwas zu sagen, außer, dass er wohl zu den zeitgenössischen Autoren gehört, um die sich ein ganzes Universum an Gerüchten, Mythen und Vermutungen spannt. Der Rezensent fühlt sich daher frei von der zumeist überflüssigen Unsitte, Biographisches zur Interpretation beziehungsweise zur Rezension dieses Romans heranzuziehen.

Malgré une bande annonce très efficace, le film Inherent Vice de Paul Anderson est paraît-il assez décevant. Il serait trop long et trop embrouillé pour plaire aux spectateurs. Je ne l’ai pas encore vu, mais je suis sûre que je vais assister à une très TRES bonne adaptation, puisque voyez-vous, le livre aussi est bien trop long et complètement embrouillé!

Cincuenta años ha costado ver en pantalla una novela del esquivo Thomas Pynchon. El autor estadounidense abandona la lista de ‘inadaptables’ cinematográficos con Puro vicio, la visión que el no menos admirado Paul Thomas Anderson ha dirigido de su séptima novela.

The setting is the fictional Southern Californian town of Gordita Beach; the year is 1970, just after the arrest of Charles Manson, with the wave of hippie idealism finally about to break. The man of the hour is Larry “Doc” Sportello, a mournful slob of a private eye, played by Joaquin Phoenix in muttonchops and sandals as the roughest of rough beasts.

Je n’ai lu que des passages de « Vice caché » pour le moment (et je ne sais pas si je le lirai complètement) mais il me semble que Paul Thomas Anderson est assez fidèle au livre: c’est une voix féminine (« Sortilège ») qui commente du début à la fin les événements et les ressorts cachés des personnages, et vers la fin ou presque cette voix récite quelques phrases à la signification assez pessimiste qui me semblent refléter la pensée de Pynchon, je n’ai encore retrouvé ce passage ni dans le livre ni dans le scénario mais je suis sûr qu’il s’y trouve: de mémoire cela dit que ces années là (les années 60 avant l’inflexion des manifestations de Watts en 1965 et la tuerie de 1969 à Los Angeles) ont été la dernière chance de créer un mode de vie plus humain et que cette occasion a été définitivement manquée.

Inherent Vice keeps close tabs on a trippy hippy private-eye Joaquin Phoenix

Inherent Vice star Joaquin Phoenix has a reputation as an oddball — but he has a secret side to him

L’adaptation du roman de Thomas Pynchon, Inherent Vice, narrant les aventures de Doc Sportello, détective privé issu de la mouvance hippie du Los Angeles des années 60, n’est pas chose simple. Difficile en effet de rendre compte de l’extraordinaire écriture du plus secret des romanciers américains actuels. Difficile de rendre compte de la dimension absurde de cette histoire qui part de l’enquête de Sportello pour mener son récit vers une dimension tout autre. Le roman vise et réussit le défi de rendre compte de l’année 1970 qui, après l’affaire de Charles Manson et « sa famille », signe le début de la déliquescence psychédélique de toute la génération hippie qui faillit alors à sa volonté de changer les mœurs et la vie américaine. Les hippies glissent petit à petit en une longue descente dans laquelle la valeur communautaire de l’idéologie perd de plus en plus de terrain face aux valeurs individualistes et capitalistes qui ont toujours été celles de l’American Way of Life.

Писатель ВД продолжает разбираться со сценой секса во “Внутреннем пороке” (стр. 303-307):


а это текущий политический комментарий в духе: ваши бы слова да богу в уши. на самом деле, конечно, все равно какому из богов


Advertisements

Leave a comment

Filed under pyncholalia, talking animals

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s